0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

MEDIAS

Le Figaro / Le secteur événementiel n'anticipe pas de reprise avant 2021

04/08/2020

Annoncée le 27 juillet par le nouveau ministre du Commerce extérieur et de l’Attractivité, Franck Riester, la levée de l’interdiction des salons et foires professionnels, sans limite de jauge, à partir du 1er septembre ne devrait malheureusement pas sauver - ne serait-ce qu’un peu - l’année des professionnels de l’événementiel, dont l’activité est à l’arrêt depuis le mois de mars. «C’est un signal positif, évidemment, juge Philippe Abergel, délégué général du Synpase, le syndicat des prestataires techniques de l’événementiel et du spectacle (vidéo, sonorisation, éclairage, régie…). Mais cela ne changera pas la situation des acheteurs, eux-mêmes confrontés à une situation complexe et notamment à la menace de reconfinement.»

My Event Network / La relance du secteur événementiel en questions

25/06/2020

Comment les agences événementielles ont-elles vécu la crise sanitaire et, surtout, comment voient-elles l’avenir ? MyEventNetwork, en partenariat avec LÉVÉNEMENT, initie une série d’entretiens avec les agences événementielles pour en savoir plus sur leurs visions du présent et de l’avenir. Cette semaine Carla De Oliveira DG de Hopscotch Event, Beatrix Mourer, Directrice de création de Magic Garden et Christophe Cousin, Président de Win Win évoquent leur vision de la relance. 

Événements & Conventions / Rencontre avec Bertrand Biard, Président de LÉVÉNEMENT

15/06/2020

" C’est vrai. Nous avons été écoutés, entendus, aidés. La filière événementielle, qui s’était divisée sur des questions finalement accessoires quand survient une crise, a joué l’union sacrée. Avec succès. Et, depuis un mois, elle a été intégrée dans une très grande famille réunissant l’hôtellerie-restauration, le tourisme, le sport, la culture.. "

My Event Network / La digitalisation du secteur événementiel en questions

27/05/2020

Comment les agences événementielles ont-elles vécu la crise sanitaire et, surtout, comment voient-elles l’avenir ? MyEventNetwork, en partenariat avec l’Événement, initie une série d’entretiens avec les agences événementielles pour en savoir plus sur leurs visions du présent et de l’avenir. Cette semaine Guillaume Mikowski Président de Brainsonic, Thomas Deloubriere Directeur Associé chez Double 2 et Vincent Dumont, DG Chaïkana répondent à nos questions sur la digitalisation du secteur. 

Union des Marques / Pas de relance économique sans relance de la communication. La tribune de Patrice Bégay, Bpifrance

20/05/2020

Si la France est confrontée à une crise sanitaire sans nulle autre pareille, elle l’est aussi en matière économique.  Face à l’incertitude, dès la mi-mars, la majorité des secteurs d’activités – même les moins impactés – ont, parmi les premières mesures de restriction budgétaire, réduit voire stoppé leurs investissements publicitaires. On comprend bien ces choix dans une période d’incertitude et de perte directe du contact avec un consommateur confiné.

Sratégies / Bertrand Biard : "La distance est devenue un gage de qualité"

19/05/2020

« Maintenant lorsque l’on parle de l’événementiel, on parle de distanciel ou de présentiel. En présentiel, les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits jusqu’à au moins fin mai. Et il n’y en aura pas de plus de 5 000 personnes avant septembre."(...)

Les Échos Solutions / Quelles sont les incidences du covid-19 sur le secteur de l’événementiel ?

11/05/2020

A situation inédite, conséquences inédites. La crise sanitaire liée au Coronavirus a des répercussions sur l’ensemble de l’économie. Comme la restauration ou l’hotellerie, l’événementiel subit particulièrement les incidences du covid-19. Privés des flux de personnes, les événements, salons, festivals, concerts, sont reportés, quand ils ne sont pas annulés. Beaucoup de questions se posent au regard de l’arrêt total des activités, et notamment, quelles en sont les conséquences ? Quelle solutions pour soutenir ces acteurs ?

Widoobiz / « Pour les entreprises, le jour d’après a déjà démarré. » Patrice Bégay (BPI France) #Podcast

06/05/2020

Depuis sa mise en place, 300 000 demandes de PGE ont été pré-accordées par les banques. Parmi les secteurs qui en ont plus que besoin : le monde de l’événementiel. Un secteur touché en plein coeur par cette crise. « Le secteur de l’événementiel s’est retrouvé ni plus ni moins en arrêt cardiaque. 400 000 emplois touchés, que ce soit les agences évènementielles, les théâtres, les salles de spectacles, les prestataires techniques, les traiteurs, les freelances… Ce qui est terrible, comme pour le tourisme, c’est l’incertitude. », déplore Patrice Bégay qui souligne le rôle de lien social essentiel que joue ce secteur.

Stratégies / Exclusif: LÉVÉNEMENT dévoile son baromètre sur les effets de la crise pour l'événementiel

06/05/2020

Trois quarts des événements 2020 ont été annulés ou reportés, selon les agences événementielles et les prestataires de services ayant répondu au premier baromètre d’impact du Covid-19 sur la filière événementielle, dévoilé le 5 mai et livré par l’association LÉVÉNEMENT en partenariat avec la start-up Appcrafts Events.

Stratégies / Patrice Begay : "Il faut un plan Marshall pour relancer l'événementiel"

04/05/2020

La filière événementielle a été touchée de plein fouet par la crise du covid-19 et elle est en arrêt cardiaque depuis le 16 mars. Il faut des mesures fortes pour relancer ce secteur, crucial, car il rapproche les gens, crée du lien. Dans le même temps certains acteurs réinventent déjà leur métier avec succès.

L'ADN / Stéphane Abitbol : "Et si nous prenions le temps ?"

28/04/2020

L’heure est à l’arrêt. Dossiers opérationnels reportés ou annulés, équipe confinée en télétravail et en activité partielle, économie en berne, perspectives floues de reprise… mais ce coup d’arrêt brutal offre une chose après laquelle nous courrions tous dans notre vie d’avant : le temps.

Stratégies / L'événementiel prépare la reprise malgré les incertitudes

24/04/2020

Violemment touchés par la crise sanitaire, les professionnels de l'événementiel parlent d'une seule voix pour réclamer des mesures de relance au gouvernement, présentées le 21 avril.

Le Figaro / Union Sacrée dans le secteur de l'événementiel

24/04/2020

Les professionnels de l’événementiel sont plus que jamais mobilisés pour faire entendre leur voix, alors que la situation de la filière est absolument catastrophique. L’interdiction des événements depuis fin février puis le confinement ont mis à l’arrêt toutes les entreprises du secteur, et le retour à la normale n’est pas attendu au mieux avant l’automne. «Nous sommes les premiers à avoir dû fermer et nous serons certainement les derniers à pouvoir reprendre notre activité», souligne Bertrand Biard, président de LÉVÉNEMENT, l’association qui réunit les agences de communication événementielle ainsi que leurs prestataires (logistique et technique, restauration, lieux…).

Déplacements Pros / Sept associations de l’événementiel proposent un plan de sauvetage du secteur

23/04/2020

Pas moins de sept organisations professionnelles de la filière événementielle lancent un appel au gouvernement pour sauver les entreprises du secteur.
Lors de son allocution télévisée du 13 avril, Emmanuel Macron a annoncé la mise en œuvre d’un plan spécifique pour les secteurs qui seront durement affectés par la crise liée au coronavirus, parmi lesquels l’événementiel . Les associations prennent le Président de la République au mot et proposent un plan de sauvetage.


CB NEWS / Événementiel : plan de sauvetage adressé à Bercy

22/04/2020

Certaines organisations professionnelles de la filière événementielle - Coésio, Créalians, France Congrès et Evénements, Lévénement, Synpase, Traiteurs de France, Unimev -  proposent au gouvernement un plan de sauvetage à destination de toutes les entreprises du secteur. "L’interdiction des événements depuis fin février,  puis le confinement général ont dramatiquement impacté tous les acteurs des métiers de l’événementiel et déjà coûté près de 15 milliards de retombées économiques" précise le collectif. "

Meet & Travel Mag / Interview de Vincent Dumont

6/04/2020

"Ce qui est sûr, c’est qu’il y a aujourd’hui beaucoup de solidarité, et une très forte volonté commune de ne pas rester inactif face à la situation, de prendre des initiatives et d’être créatifs, qui est la base même de notre métier."

Déplacements Pros / Bertrand Biard : "Le jour d'après, l'événementiel sera là"

03/04/2020

" Ceux qui ont suivi les actions de LÉVÉNEMENT Association depuis le début de cette crise le savent : nous avons très vite sonné l’alerte, dès les premières mesures de restriction du nombre participants aux événements, sur la chaîne de valeur événementielle qui se retrouvait dangereusement fragilisée et ses 335 000 emplois menacés. "

L'ADN / Comment les agences de com' font-elles face à la crise ?

© Pekic via Getty Images
03/04/2020

(...) Les agences d’événementiel se serrent les coudes au sein de l’association LÉVÉNEMENT. « Très tôt, nous nous sommes réunis, témoigne Axel Bonnichon. Le message que l’on essaye de porter, c’est de maximiser la continuité des flux financiers. On constate un vrai élan de solidarité. »  

My Event Network / Vincent Dumont : « L’impact va être fort et durable. Nous allons devoir être imaginatif pour s’y adapter. »

01/04/2020

Depuis le début de la crise liée au coronavirus, LEVENEMENT s'engage : cri d'alarme sur la situation de l'événementiel, lettres au pouvoir public, mises en place d'action pour aider la filière... Et maintenant ? MyEventNetwork a rencontré Vincent Dumont, Vice-Président de l'association, pour dessiner les prochaines étapes de la mobilisation et anticiper l'avenir.

La Tribune / Patrice Bégay, directeur exécutif de Bpifrance, appelle à l’unité des acteurs de la communication

01/04/2020

Touchée de plein fouet par la crise sanitaire et économique liée au coronavirus, la filière se mobilise pour résister au choc. Ses entreprises, comme celles des autres secteurs, peuvent compter sur le Prêt Garanti par l’Etat (PGE) pour renflouer leur trésorerie.

COM-ENT / Tribune de Vincent Dumont : "Ce n'est pas encore le printemps"

31/03/2020

"La filière événementielle aura alors tout son rôle à jouer pour accompagner les entreprises et les marques dans cette dynamique transformative … et la résolution de cette équation !"

BFM Business / Laurent Habib (Babel) : Coronavirus, l'industrie publicitaire durement touchée

30/03/2020

Laurent Habib, Président de l'AACC : "Il y a d'autres métiers qui sont encore plus touchés, comme l'événementiel (...)"

335 000 #EmploisContaminés, mais 335 000 #EmploisMobilisés !

27/03/2020

Dès le début de la crise sanitaire du Covid-19, LÉVÉNEMENT Association s’est voulue très réactive avec une communication mettant en lumière nos 335 000 #EmploisContaminés. L’association s’est ainsi retrouvée porte-parole de toute la chaîne de valeur événementielle et de ses métiers.

Brief / L'événementiel, première victime collatérale

Numéro d'avril 2020

Dans une lettre adressée au Premier ministre dès le 2 mars, Bertrand Biard, président de l'association Lévénement rappelait que «nos TPE et PME ne disposent pas de la trésorerie suffisante pour faire face a une telle crise, même si elle ne devait durer qu’un mois, étant précisé que le chômage technique ne suffirait évidemment pas à résoudre ces difficultés financières.»

Stratégies / L'événementiel sera au coeur de la reprise

26/03/2020

Largement secouée par la crise du coronavirus, la filière de la production événementielle, de par son utilité économique et sociale, aura son rôle à jouer le moment de la reprise venu. A condition de soutenir les entreprises qui la composent dès aujourd'hui.

CB NEWS / Axel Bonnichon (black lemon) : "Tout ne s'est pas arrêté net, fingers crossed..."

26/03/2020

" Assez peu de reports sont envisagés aujourd'hui car la suite est très incertaine pour beaucoup de nos clients. Nous mesurons pleinement les conséquences et travaillons déjà en interne et aussi en collaboration avec l'association LÉVÉNEMENT à un schéma de reprise adapté. "

Stratégies / "BPI France se mobilise aussi pour le secteur de la com"

DR

18/03/2020

Patrice Bégay, le directeur exécutif de Bpifrance détaille les mesures prises par la banque pour soutenir les entreprises du secteur de la communication.

Influencia / COVID-19 : L'événement appelle les pouvoirs publics et les annonceurs à un plan de solidarité

16/03/2020

Dans le contexte de l’épidémie de Coronavirus, c’est toute une chaîne de sous-traitance qui se retrouve brutalement mise à l’arrêt brutal avec un risque direct sur les 335 000 emplois* qu’elle représente.

Figaro Live / Buzz Media avec Bertrand Biard, Président de LÉVÉNEMENT

16/03/2020

Bertrand Biard : «Il n'y a plus aucun événement programmé dans les deux ou trois mois qui viennent»

evenement.com / Coronavirus : l’association LÉVÉNEMENT appelle à la solidarité et à la responsabilité

16/03/2020

L’association LÉVÉNEMENT continue sa lutte pour la survie du monde de l’événementiel. Dans son dernier message, elle apporte de nouvelles informations et surtout des recommandations sur l’attitude à adopter pour s’en sortir.

BFM Business / L'événementiel tire la sonnette d'alarme

14/03/2020

"Le soutien est toujours fondamental. (...) Le Président de la république annonce dans sa déclaration officielle à 20h il y a quelques jours qu'il met l'événementiel dans les secteurs les plus impactés. C'est la première fois en France que l'événementiel est cité par le Président de la République, Bruno Le Maire, Muriel Pénicaud, Agnès Pannier-Runacher (...)

Stratégies / Les symptômes du Coronavirus dans l'événementiel, la com, les médias

© Philippe Desmazes/AFP

13/09/20

« Nous prévoyons une baisse d’activité en France de 25 à 30 % sur l’année », indique Cyril de Froissard, directeur général du groupe AUDITOIRE s'est entretenu avec Stratégies au sujet de l'état de santé du marché.

Meet in / Covid-19 et events, le temps de la mobilisation raisonnée

12/03/2020

(...) L’association LÉVÉNEMENT et son président Bertrand Biard sont quant à eux montés au front sur le terrain du lobbying, en interpellant le politique et en rappelant le poids économique du secteur révélé l’an dernier par l’étude EY. Des messages entendus du gouvernement, le ministre Bruno Le Maire en appelant même à « la solidarité nationale » des donneurs d’ordre vis-à-vis des prestataires événementiels, à l’occasion d’une réunion à Bercy lundi matin. A l’issue de celle-ci, délais de paiement pour les charges sociales et fiscales, dispositif de passage à temps partiel simplifié ont été annoncés, mais pas de fond de soutien débloqué comme le demandaient plusieurs représentants de filières touchées par la crise. Une communication efficace qui a permis de mettre en lumière la filière événementielle et son poids économique auprès des Français et du gouvernement, le président Macron ayant même cité le secteur dans son allocution d’hier soir. (...)

Radio Totem / Les entreprises de l'événementiel souffrent du Coronavirus

12/03/2020

L'Invité du Grand Réveil, Benoît Ramozzi, délégué général de l'association LÉVÉNEMENT, revient sur ces entreprises de l'événementiel, qui souffrent à cause de la pandémie du coronavirus.
Salons, foires, festivals... 1000 événements sont organisés chaque jour en France. Mais avec l'épidémie de coronavirus, les annulations se multiplient, au point que le secteur commence déjà à souffrir économiquement.

BFM Business / L'industrie de l'événementiel au bord de la crise

10/03/2020

Ce mardi 10 mars, Bertrand Biard, président de l'association LÉVÉNEMENT, et Bernard Spitz, président du pôle International et Europe du Medef, se sont penchés sur les conséquences de la crise sanitaire liée au coronavirus sur le secteur de l’événementiel, dans l'émission Inside présentée par Karine Vergniol et Guillaume Paul.

La News Événements / À défaut des mains... se serrer les coudes

10/03/2020

(...) Comment ne pas comprendre quand un Pdg d’une PME dit à un dirprod « Je ne peux pas prendre de risque à rassembler mes 250 salariés car si une contamination les touche, mon activité s’arrêterait et ma boîte coulerait ».
Une éventualité qui est pourtant d’ores et déjà une réalité pour les acteurs de la filière événementielle qui se sont tous mobilisés, portés par LÉVÉNEMENT Asso qui a très vite pris la tête de cette croisade à laquelle se sont adjoints Unimev, Prestalians, Créalians, Traiteurs de France, l’AACC… Tous réclament un plan d’urgence aux pouvoirs publics qui sont – peut-être et enfin – en passe de proposer un très attendu et concret soutien à ces acteurs majoritairement TPE et PME. (...)

Le Monde / Coronavirus : Dans le secteur de l’événementiel, « les clients annulent en cascade »

09/03/2020

Une catastrophe pour ce secteur et ses 335 000 emplois
« Depuis vendredi [28 février], les clients annulent en cascade leurs événements de moins de 5 000 personnes, par précaution, considérant qu’ils ne peuvent pas prendre le moindre risque de réunir leurs collaborateurs ou clients », constate Bertrand Biard, président de l’association LÉVÉNEMENT, qui rassemble 63 entreprises du secteur, soit 80 % du marché. « Les entreprises nous remontent à chaque instant des annulations qui s’enchaînent, entraînant mécaniquement, pour la plupart d’entre elles, la disparition quasi totale de leur chiffre d’affaires. »

BFM TV / Coronavirus: les professionnels de l'événementiel appellent à l'aide

06/03/2020

Meet in / « L’événementiel, grande cause nationale »

06/03/2020

Frédéric Bedin, Président du directoire d’Hopscotch, apporte son éclairage sur la crise traversée actuellement par l’événementiel et invite le secteur à prévoir dès maintenant la reprise. 
Si pour vaincre le virus on doit mourir d’ennui, seul et triste, et dans une économie déprimée, ce sera une défaite cuisante !
L’annulation des événements culturels, économiques ou sportifs est une catastrophe pour ce secteur mais pas seulement. Rien qu’en France ce sont près de 1 000 événements d’entreprise qui se tiennent chaque jour, faisant travailler 335 000 personnes, selon une récente étude EY. (...)

L'Opinion / Coronavirus : les secteurs économiques les plus plombés en France

06/03/2020

Dans l’événementiel, «  la situation est catastrophique et inédite en termes d’effondrement absolu, total et immédiat d’une filière professionnelle  », alerte Bertrand Biard, président de l’association Lévénement, fédérant 65 agences de communication événementielle. Le 29 février, tous les événements de plus de 5 000 personnes dans des lieux confinés ont été interdits. Mais depuis, la quasi-totalité des événements est annulée, y compris les plus petits.

Le Figaro / Coronavirus: le secteur de l’événementiel lance un cri d’alarme

06/03/2020

70% des petits événements annulés jusqu’à fin mai

«Ce marché ne rentre pas dans le cadre des mesures déjà prises par le gouvernement», souligne Bertrand Biard, le président de cette association qui représente les agences de communication événementielle. «Les entreprises concernées n’ont pas d’obligation réglementaire à annuler, mais elles le font quand même, au nom du principe de précaution. À ce jour, jusqu’à fin mai, 70% de ces événements ont été annulés et 30% sont en suspens mais nous craignons le pire. Depuis une semaine nous n’avons plus de boulot. La plupart des entreprises du secteur n’ont pas la trésorerie pour tenir jusque-là. Et quand bien même certains événements pourront être reportés sur le deuxième semestre, c’est notre secteur qui est déjà gravement sinistré.» (...)

Radio Classique / Le journal de l'économie

06/03/2020

Intervention de Bertrand Biard, président de LÉVÉNEMENT, à 2 minutes 48

"On constate 70% d'annulations ou de reports qui sont programmés sur les 2 prochains mois, pour 1000 événements par jour c'est des coûts énormes qui ne sont pas pris en charge par les assurances" (...)

RMC / Coronavirus: les traiteurs font grise mine après des annulations en cascade

06/03/2020

Témoignage d'Aziz Bentaleb, Directeur Général de Calixir (membre du réseau Traiteurs de France) et de Jean-Eude Dumesnil, Secrétaire Général de la CPME.

En difficulté comme les autres secteurs de la restauration, les traiteurs se tournent vers leurs assurances. Mais le coronavirus n'est pour le moment pas un motif de dédommagement.

Europe 1 / Coronavirus : Nicolas Dupeux confirme "le report de 23 événements"

06/03/2020

Face au risque de propagation du Coronavirus, le gouvernement a décidé d'interdire tout rassemblement de plus de 5.000 personnes. De plus en plus d'événements culturels sont donc annulés ou reportés, l’AccorHotelsArena a donc annoncé le report de tous ses spectacles prévus jusqu’à fin mai. Pour en parler, Matthieu Belliard reçoit Nicolas Dupeux, directeur général de l’AccorHôtels Arena.

France Inter / Mercedes Erra, patronne de l'agence BETC et présidente exécutive du groupe Havas Worldwide, est l'invitée d'Ali Baddou

Mercedes Erra © AFP / Loic Venance

06/03/2020

" Il y a une vraie inquiétude des métiers de l'événement, par exemple, c'est dramatique, on va être obligés de les aider. (...) il faut aider [les boîtes d'événement], parce que sinon, elles vont mourir toutes seules."

BFM Business / L'événementiel tire la sonnette d'alarme sur le coronavirus

04/03/2020

Ce mercredi 4 mars, Bertrand Biard, président de l'association LEVENEMENT, s'est penché sur l'impact de l'épidémie de coronavirus dans le secteur de l’événementiel, dans l'émission After Business présentée par Stéphanie Coleau. After Business est à voir ou écouter du lundi au jeudi sur BFM Business. After Business, c’est un concentré de BFM Business ! Deux heures de direct pour revenir avec Stéphanie Coleau sur les événements de la journée avec des points de vue tranchés pour aider à réfléchir. BFM Business est la 1ère chaîne française d'information économique et financière en continu, avec des interviews exclusives de patrons, d'entrepreneurs, de politiques, d'experts et d'économistes afin de couvrir l'ensemble de l'actualité française et internationale. BFM Business vous propose aussi des conseils pour vos finances par des personnalités de référence dans les domaines du patrimoine, de l'immobilier ou des marchés financiers.

Evenement.com / Coronavirus : LÉVÉNEMENT avertit sur les conséquences des annulations d’événements

04/03/2020

Après les décisions prises pour le secteur événementiel à cause du Coronavirus, LÉVÉNEMENT a tenu à alerter des conséquences. Les Pouvoirs publics ont interdit les manifestations regroupant plus de 5000 personnes depuis le week-end dernier. Plusieurs événements ont donc été annulés, dont le Salon du livre et le Mipim de Cannes. La liste est longue. 

France 3 / 12-13h National

04/03/2020

Prise de parole de Bertrand Biard, président de LÉVÉNEMENT.

"C'est 335 000 emplois, c'est 1000 événements par jour, et c'est aujourd'hui des conditions d'annulation qui partent en cascade. Tous nos clients prennent ce risque de précaution d'annuler des événements de 100, 200 personnes, donc l'ensemble de nos bons de commande disparaissent du jour au lendemain."

Actu-Daily / Le secteur événementiel en difficulté

04/03/2020

« Tous nos clients prennent ce risque de précaution d’annuler des événements de 100, 200 personnes. Donc l’ensemble de nos bons de commande disparaît du jour au lendemain », explique Bertrand Biard, le président de LÉVÉNEMENT.

La tribune de l'assurance / Annulation d'événements : la pandémie est-elle couverte ?

04/03/2020

« Jusqu’à vendredi dernier, intervient Cédric Thevenot, avant que le ministre de la Santé énonce l’interdiction des manifestations réunissant plus de 5 000 personnes dans un espace confiné, si les organisateurs d’événements, qu’il s’agisse d’entreprises ou de collectivités locales, prenaient la décision d’annuler de leur propre initiative, ils n’étaient pas couverts par l’assurance annulation éventuellement souscrite ». Depuis que le stade 2 est déclaré et que les autorités ont proscrit les rassemblements en milieu confiné de plus de 5 000 personnes, les organisateurs concernés non seulement peuvent mais doivent annuler si une préfecture ou une municipalité leur retire leur autorisation et seront dans ce cas couverts par leur contrat – sous réserve bien sûr qu’ils aient racheté le risque épidémie éventuellement exclu. La mesure adoptée ne règle toutefois pas complètement la question concernant les événements en plein air ou en deçà de 5 000 personnes

France Inter / Journal de 18H

03/03/2020

Prise de parole de Bertrand Biard, président de LÉVÉNEMENT, à 4 minutes 38

"Quand vous avez une journée du carnaval de Nice qui est annulée avec un maire médiatique qui annonce que par mesure de précautions, il se doit de l'annuler, vous imaginez bien que n'importe quel chef d'entreprise se dit "moi aussi, je dois appliquer le principe de précaution au delà même des décisions du gouvernement

Donc, il y a un effet de surenchère de responsabilisation des uns et des autres. Je ne critique personne, je dis juste attention ! On est en train de mettre en péril tout un système économique et sociale " (...)

DEPLACEMENTS PROS / Coronavirus : le cri d'alarme du secteur événementiel

03/03/2020

L’association LÉVÉNEMENT alerte les pouvoirs publics sur les conséquences économiques et sociales dramatiques pour les entreprises de l’annulation en série d’événements.
Avec les 65 agences de communication événementielle qu’elle fédère, soit environ 80% du marché de l’événementiel, et quelque 2 500 collaborateurs permanents, l’association LÉVÉNEMENT est la mieux placée pour alerter les Pouvoirs Publics sur les risques économiques et sociaux générés par le coronavirus. (...)

Tourmag / Coronavirus : l'association des profs de l'événementiel écrit au Premier Ministre

03/03/2020

Les décisions du gouvernement menacent 335 000 emplois de la filière

Alors que les ministres du gouvernement Macron se livrent à une surenchère autour du coronavirus, les professionnels de l'événementiel réagissent pour défendrer leur secteur. L’association LÉVÉNEMENT a alerté les Pouvoirs Publics sur les risques économiques et sociaux des décisions du pouvoir exécutif.

TF1 - JT de 20h / Virus : les incohérences des consignes dans les lieux publics

02/03/2020

Prise de parole de Betrand Biard, président de LÉVÉNEMENT, à 1 minute 46

Face à la propagation de l'épidémie de coronavirus, les consignes changent pour les rassemblements et les lieux publics. C'est parfois difficile de s'y retrouver. Au Louvre, par exemple, les personnels n'ont pas voulu reprendre le travail ce lundi en faisant valoir leur droit de retrait. Mais qui peut l'exercer ? Le choix des événements annulés est-il cohérent ? L'interdiction de tous les événements est-elle envisageable ? Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 03/03/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 3 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

CB NEWS / COVID-19 : LÉVÉNEMENT tire la sonnette d'alarme

02/03/2020

L'association LÉVÉNEMENT alerte les pouvoirs publics sur les risques économiques et sociaux, notamment en matière d’emplois et de sauvegarde des entreprises, que vont entraîner, à court et moyen terme, l’annulation d'événements. Pour la plupart TPE et PME, les entreprises du secteur "ne disposeront pas de trésorerie suffisante, pour préserver les plus de 335 000 emplois de la filière de l’événementiel qui sont menacés dans les deux prochains mois" ...