0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

Communiqué de presse

Coronavirus : LÉVÉNEMENT alerte les pouvoirs publics


L’ASSOCIATION LÉVÉNEMENT ALERTE LES POUVOIRS PUBLICS SUR LES CONSÉQUENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES DRAMATIQUES POUR LES ENTREPRISES, À COURT ET MOYEN TERME, DE L’ANNULATION EN SÉRIE D’ÉVÉNEMENTS.


Paris, le 02 mars 2020

L’association LÉVÉNEMENT a alerté les Pouvoirs Publics sur les risques économiques et sociaux, notamment en matière d’emplois et de sauvegarde des entreprises, que vont entraîner à court et moyen terme l’annulation d’événements à travers la France. Pour la plupart TPE et PME, les entreprises du secteur ne disposeront pas de trésorerie suffisante pour préserver les plus de 335 000 emplois de la filière de l’événementiel qui sont menacés dans les 2 prochains mois.

La crise sanitaire à laquelle nous faisons face aura des répercussions économiques et sociales majeures non seulement sur le secteur du loisir et du tourisme, mais aussi sur celui de l’événementiel au service des entreprises et des institutions, auquel nos agences de communication événementielle contribuent largement : 1000 événements par jour en 2018* représentant 16 Md€* de retombées au bénéfice des entreprises de production événementielle et 15 Md€* au bénéfice des entreprises d’accueil touristique des participants.

LÉVÉNEMENT Association représente les entreprises dites « invisibles » :
Depuis quelques jours, les médias relaient les annulations de quelques grands événements emblématiques, sportifs, culturels et autres grands salons et depuis vendredi les Pouvoirs Publics ont interdit les rassemblements confinés de plus de 5000 personnes.
Mais au-delà de ces grands événements médiatiques, le secteur de l’événementiel est principalement composé de TPE et PME (agences, organisateurs, traiteurs, restaurateurs, hôteliers, loueurs de salles, prestataires techniques…) qui représentent chaque année en France près de 335 000 emplois en ETP*.
Notre secteur subit dramatiquement les conséquences de ces annonces : depuis vendredi, les clients annulent en cascade leurs événements de moins de 5 000 personnes, considérant qu’ils ne peuvent pas prendre le moindre risque de réunir leurs collaborateurs ou clients. Les entreprises de notre secteur nous remontent à chaque instant des annulations qui s’enchaînent, entraînant mécaniquement, pour la plupart d’entre elles, la disparition totale de leur chiffre d’affaires. Les assureurs viennent de nous informer que leurs clauses d’annulation excluaient toutes les conséquences directes ou indirectes des effets du Covid-19 depuis la qualification d’épidémie par l’OMS.
Nos TPE et PME ne disposent pas de la trésorerie suffisante pour faire face à une telle crise, même si elle ne devait durer qu’un mois, étant précisé que le chômage technique ne suffirait évidemment pas à résoudre ces difficultés financières.

Ce que nous demandons aux pouvoirs publics :
De surcroît, si l’interdiction de rassemblements devait être élargie aux événements de moins de 5 000 participants, le péril économique serait d’autant plus grand pour notre secteur, puisque cela autoriserait des clients à annuler leurs événements de manière unilatérale et sans compensation.
Au-delà des organisateurs de salons et d’événements sportifs souvent cités dans les médias et dans les mesures du gouvernement, nous souhaitons ainsi attirer l’attention sur les TPE et PME de création et production événementielles, dont LÉVÉNEMENT Association est le principal représentant, pour qu’elles ne soient pas oubliées dans les mesures qui pourront être prises par le gouvernement.
Nous leur demandons de nous aider à envisager :
  • Un plan de sauvegarde de nos activités,
  • L’encadrement juridique des conditions d’annulation et de cas de force majeure,
  • Les règles sanitaires à appliquer sur les événements qui se tiendraient encore pour rassurer les clients et les participants,
  • Les mesures économiques d’accompagnement des entreprises du secteur de tout notre écosystème de partenaires et prestataires.
Des mesures d’urgence pour favoriser le maintien des événements :
Pour autant, l’ensemble des professionnels de la création événementielle feront comme ils l’ont toujours fait, preuve de responsabilité et d’agilité et sont en mesure d’adapter la production d’événements, cela avait déjà été durant la période d’exposition aux attentats.
  • Mise en place de mesures drastiques et respect des consignes sanitaires : masques, sur-nettoyage, solution hydroalcoolique
  • Adaptation des formats : re-découpages et organisation d’événements en « cluster » locaux ou en grappes afin d’éviter les rassemblements trop importants, avec l’intégration de dispositifs digitaux pour maintenir les liens économiques et sociaux en limitant les déplacements et maintenant l’activité économique locale.


Télécharger le courrier adressé au Premier Ministre.


Contact presse :
Benoit Ramozzi – Délégué général
bramozzi@levenement.org
06 03 22 10 18


LÉVÉNEMENT
LÉVÉNEMENT Association est le porte-parole des entreprises de création et de production évènementielle : agences, prestataires logistique et technique, prestation de contenu, traiteur, lieux... Elle représente près de 335 000 emplois. Ces évènements génèrent chaque année en France près de 32 Md€ de retombées sur l’ensemble du territoire*.
Son ambition repose sur plusieurs axes parmi lesquels : porter d’une seule voix les problématiques liées aux enjeux de la profession, rendre visible toute la chaine de valeur de production d’évènements, affirmer la valeur ajoutée des métiers de l’événementiel, mutualiser les ressources de réflexion et de promotion autour de thèmes à forts enjeux, favoriser les rencontres entre l’ensemble des acteurs (agences, clients, partenaires, institutionnels…), créer un lien plus fort entre clients et agences et développer de bonnes pratiques partagées par tous.
LÉVÉNEMENT est partenaire fondateur de LéCOLE – The Event Thinking School, et figure parmi les partenaires fondateurs de French Event Booster, plateforme d’innovation événementielle aux côtés de Viparis, Weyou, Novelty/Magnum.
*Source : étude EY sur les évènements d’Entreprise et d’Institution en France.